Association pour la Cohérence Environnementale en ViennE
Penser globalement, agir localement



Accueil > Energies > Energie solaire > Le solaire "passif"

Le solaire "passif"

L’association "Défi énergies 17" a participé à l’écriture de plusieurs articles intégrés dans cette rubrique ainsi qu’à la réalisation de certains panneaux de l’exposition "L’habitat écologique".

Des vérandas ou verrières qui vous chauffent en hiver, pas en été !

Un maximum de vitrages verticaux au sud, sous un toit débordant en « casquette » pour faire entrer un maximum de rayons du soleil en hiver, lorsqu’il est bas, et limiter l’entrée des rayons l’été, lorsque le soleil est haut.

Véranda

Un toit opaque ou à vitrages obturables
Limiter le plus possible les verrières et fenêtres en toiture, car c’est en été qu’elles font entrer le plus de lumière solaire … et la chaleur qui va avec.

Un pavage foncé et un mur lourd au fond pour recevoir et stocker la chaleur du soleil en hiver, lorsqu’il est bas et que ses rayons vont jusqu’au fond.
Ils servent aussi à stocker la fraîcheur de la nuit en été.

Des vitrages très isolants pour conserver longtemps la chaleur accumulée dans la journée, en évitant les déperditions par temps froid.

Des bannes, stores ou rideaux de couleur claire pour maîtriser l’entrée des rayons du soleil lorsqu’on veut les éviter, sans assombrir la pièce, surtout pour les vitrages à l’est et à l’ouest car ils reçoivent beaucoup de soleil en été, quand on veut éviter sa chaleur.

Véranda l’été
Renouvellement de l’air





Une ventilation naturelle efficace avec large entrée d’air en bas et large sortie en haut, pour renouveler l’air de la serre lorsqu’il est trop chaud.




Véranda l’hiver
Transfert de la chaleur à l’intérieur de la maison






Faire monter la serre jusqu’à l’étage
Ainsi, en ouvrant les communications entre la serre et la maison, en haut et en bas, on amplifie la circulation de l’air, pour transférer à l’intérieur de la maison la chaleur produite dans la serre.

Pour en savoir plus : Défi énergies 17