Association pour la Cohérence Environnementale en ViennE
Penser globalement, agir localement



Accueil > Ecohabitat > Isolation > Bien-être thermique

Bien-être thermique





Dans une construction traditionnelle, la faiblesse de l’isolation, le plus souvent intérieure, l’humidité et les écarts de températures entre les différentes parties d’une pièce provoquent une sensation plutôt désagréable !

Avant l’isolation extérieure



Le bien-être thermique

Il est lié à de faibles variations de température obtenues grâce à :

  •  une très bonne isolation (isolation extérieure = absence de ponts thermiques, étanchéité)

  •  une masse thermique importante constituée par les matériaux des murs intérieurs qui absorbent la chaleur pendant la journée et la restituent pendant la nuit en hiver (idem l’été avec les échanges « fraîcheur ») .

  •  un renouvellement de l’air par l’utilisation d’une ventilation adaptée et efficace (VMC double flux, puits canadien…) = réduction de l’humidité.
    Après isolation